Fruity Town

Venez croquez cette meirveilleuse ville
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pas une fille pour rien =D [ Fanny ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jessie McCayne
Admiin & Banana
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 20 Printemps =D
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Ce que vous devez savoir sur moi::

MessageSujet: Pas une fille pour rien =D [ Fanny ]   Dim 7 Oct - 13:50

    Ah, il était bien temps de faire un peu de shopping. Bon d'accord, Jessie venait d'arriver, mais ce n'était pas une raison pour ne pas découvrir les lieux dans lesquelles elle allait vivre pendant ses vacances. Tous les lieux, à commencer par les plus interessants, ceux où elle passerait sûrement la majeure partie de son temps. En l'occurence; le centre ville, l'endroit où elle dépenserait l'argent qu'elle finirait par ne plus avoir. L'endroit où, en général, on fait la rencontre de gens, de gens comme nous, des accrocs aux shoppings hommes comme femmes, des dépendants de classe et de beautés. Ne parlons pas ici de Bourgeois ou de gens riches ( Ben qu'il doit sans aucun doute y avoir aussi ) mais de gens à peu près normaux, qui n'ont, comme Jessie, pas mieux à faire qu'aller dépenser leur sous en fringues et bijoux.Il était 15heures environ. La jeune femme n'avait pas encore fait le tour du Centre ville car, à son grand étonnement, celui était bien plus grand qu'elle n'y aurait pensé. Ce qu'elle allait s'éclater ici. Elle avait assez d'argent, cette fois-ci, pour le faire sans contrainte et sans limites... Et les gens passaient, repassaient, avec des tonnes de sachets accrochés aux poignets, aux doigts, pendus à leurs coudes. Jessie souriait, encore et toujours, de se rendre compte comme l'espèce humaine était matérialiste, comme les gens aimaient acheter, tous et n'importe quoi, des bricoles, des choses dont ils n'avaient aucunement besoin. Enfin, elle ne pouvait pas vraiment se permettre ce genre d'observations, car dans le genre j'achète-ce-qui ne-me-sert-à-rien, la jeune McCayne devait trônait non loin du haut de la liste. Soit.

    Sur l'instant, tout lui semblait irréel. Se trouver au Canada, en vacances, avoir assez d'argent pour profiter pleinement. Il ne manquait plus que des gens, des gens abordables, des gens avec qui discuter. Jessie avait l'abord assez facile, elle aimait parler et partager des choses. Aucunement du genre à parler de sous, elle adorait connaître la vie des autres, savoir s'ils vivaient comme elle, s'ils étaient, eux aussi, en vacances. Et dire qu'elle avait tout ce temps pour elle, tout ce temps pour lui permettre de faire tout ce dont elle rêvait de faire durant des vacances. Car en effet, celles-ci dureraient plus longtemps que les précédentes, et cette idée rendait la jeune McCayne joyeuse. Non mais, je veux dire, songez à ça. Le Canada, les vacances, l'argent, les gens de votre âge, les garçons, la fraîcheur d'une journée d'été. Quoi de plus à demander, après tout ?

    Elle s'asseya sur un banc libre. Un des seuls. Près d'une fontaine. Observant les passants et jugeant de leurs sachets, elle sortit son porte-monnaie, prête à dévalers les divers magasins, mais le rangeant aussi tôt. Pensez-vous, il faut être prêt psuchologiquement pour ce genre de choses, genre. Un rire cristallin échappa de la bouche de la blonde à cette pensée. Elle relâcha les épaules et posa son dos contre le dossier du banc froid et sourit, de nouveau. Quelles vacances...

_________________
Call me Chupa'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-book.heavenforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas une fille pour rien =D [ Fanny ]   Dim 7 Oct - 14:22

Quoi de mieux que le shopping pour se détendre un peut et dépenser son argent pour des bricoles inutiles ? Après tout c’est le shopping si je ne me trompe pas. Déjà soyons clair le mot shopping a une définition bien définie et seul les personnes bourré d’argent peuvent l’utilisé les personnes modestes, elles, utilisent plutôt le mot courses. C’est fou se que les gens peuvent être dépensier jusqu’à plus avoir un sous pour s’acheter un bonbon. Mais c’est sa la nouvelle génération. Jeune et dans le vent avec un compte bien remplie une carte de crédit en poche, on est libre de s’acheter toutes les bonnes choses. Enfaîte on ne dépense pas pour notre besoin mais seulement pour le plaisir de dépenser de l’argent du moins je parle pour une certaine tranche d’âge qui exclue évidement notre chère Fanny. Aujourd’hui Fanny ne fait pas des courses mais du shopping. Certes elle a vécu des moyens de ses parents mais avec son travail elle gagne bien et on pourrait même dire qu’elle est riche à craquer bon tout de même pas mais disons que à elle seul elle pourrait s’acheter un hôtel vous voyez maintenant ? Sa mère avait peur qu’elle ne sache pas se débrouiller toute seule en venant ici et bien elle c’est tromper. Bon certes venir seule au Canada à 16 ans ce n’est pas toujours acceptable pour une mère mais bon tout de même Fanny avait su se trouver un travail et faire sa petite vie commencent par un appartement et maintenant une maison qu’on pourrait facilement nommé villa. Fanny était une fille responsable et sa personne pouvait dire le contraire je suis sur que vous à 16 ans vous n’auriez pas était capable devenir seul canada et de commencer une petite vie aisé comme de Fanny. Oui en effet maintenant la jeune fille qui avait subit tant de moquerie petite était une jeune fille aisé avec des moyens et sa c’était se qui faisait sa fierté car elle avait su s’en sortir toute seule sans l’aide sa mère ou de son frère. Depuis la mort de son père Fanny avait décidé qu’elle devait dès à présent prendre sa vie en main même si elle n’avait à l’époque que 12 ans. Vêtue d’un slim avec par-dessus une tunique blanche et une ceinture large D&G noire avec des ballerines de la même marque et de la même couleur, Fanny regardait à travers ses lunettes Dior l’intérieur des vitrines de boutiques chic ou avec simplement des vêtements mignons qu’elle pourrait mettre et garder un bon bout de temps jusqu’à se que la mode change. La miss s’acheta une limonade dans un de ses verres américain ou son serre le coffee et pleins d’autre boisson voir des glaces. Fanny se baladait quand elle décida de faire une petite pose sur un banc à côté d’une jeune fille belle enfin très charmante aux cheveux blonds. Fanny s’assit à ses côtés et étant donner qu’elle n’avait pas de montre décida de demander l’heure.

Excuser moi vous avez l’heure ?



Revenir en haut Aller en bas
Jessie McCayne
Admiin & Banana
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 20 Printemps =D
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Ce que vous devez savoir sur moi::

MessageSujet: Re: Pas une fille pour rien =D [ Fanny ]   Lun 8 Oct - 18:27

    Les galleries marchandes. Non, sérieusement, quand on y pensait, c'était carrément cliché d'exprimer cette envie irrépressible de se rendre directement ici, à dépenser son argent. A cette pensée, Jessie ne put réprimer un sourire. Elle était bien plus belle, la vie, quand on pouvait se permettre de penser des choses aussi stupides sans culpabiliser de se sentir aussi léger. Ah, mais détrompez-vous, s'il y a bien un esprit intelligent dans cet endroit, c'est celui de la jeune McCayne. Ne vous mettez pas en tête que son temps se passe au shopping, ou à rêvasser. L'action, de l'action. Une vie qui bouge, simplement. Et le plaisir maladroit de se permettre la pensée d'être une fille riche et débordée de templ libre. Elle n'avait que ça à se faire, que ce genre de stupidités à se permettre, pendant ces vacances bien mérités. Vêtue d'une jupe en jean claire et d'un large tee-shirt noir tombant sur son épaule droite, la jeune Jessie avaiat ce jour-là laissé ses cheveux tomber sur ces mêmes épaules et c'était bien la troisième fois qu'elle replaçait une mèche rebelle derrire son oreille. Un mince sourire pendu aux lèvres, elle visualiser déjà les diverses choses qu'elle s'achèteraient sûrement, et ce retrouvait en face d'un dilemne de taille : Les bottes ou la veste ? Qu'importe, après tout, déicision à prendre sur l'isntant. Et pourquoi pas les deux, même ? Pourquoi pas, pourquoi pas plusieurs paires de chaussures plusieurs vestes ? Ah, quel immense plaisir de s'autoriser de telles pensées...

    Alors que ses sourcils se fronçaient sur ce choix difficile mais évident et dénué de sens, une silhouette féminine vient s'asseoir auprès de la jeune Jessie, qui lui accorda un sourire. Tout comme elle, la jolie brune semblait porté sur l'achat en ce jour-même, car elle tenait entre ses mains un verre rempli d'une quelconque boisson. Sa façon de se vêtir semblait prouver son importante, ses moyens, mais Jessie n'en avait réellement que faire. Après tout, peut-on porter un seule et même jugement à travers des lunettes de soleil telles que l'on en porte qu'en Amérique ? A travers un style de vêtements bien démarqué et des chaussures ? Elle semblait agréable, peut-être une rencontre, la première. Waow, ça paraissait si simple... Jettant un bref coup d'oeil vers sa montre, la jeune femme leva les yeux en direction de sa voisine et haussa les sourcils

    3 heures et quart.

    Tout de même, et il fallait bien l'avouer, la jeune femme assise à ses côtés intriguait quelque peu Jessie. A la fois si simple et si osée, elle pourrait sans aucun doute faire lieu à de nettes oservations. Qu'elle est devenue la femme d'aujourd'hui ? Comment la classe de celle-ci a-t-elle évolué ? Oh non, il semblait évident que sa voisine de banc ne manquait d'aucune classe, avec ces longs cheveux noirs tombant sur ses épaules et elle ne manquait à la fois ni de simplicité ni d'extravagance. Si intriguant, parfois, qu'est la gente féminine. Telle que Jessie se demanda sur l'instant si l'on pouvait porter à son égard de telles interrogations, elle qui ne semblait pas non plus aussi extravagante que simple. Elle sourit de nouveau avant d'hausser les épaules. Bienvenue au Canada ou tout, contrairement au Texas, est différent. Quoique, cette affirmation était à revoir. Bref. Luchant sur la boisson qeu tenait la jeune brune, Jessie leva les yeux de nouveau en sa direction

    Je suppose qu'on est toutes pareilles, à faire les magasins dès le premier jour des vacances...

    Elle fronça les sourcils

    Si je peux supposer que vous soyiez en vacances, genre.

_________________
Call me Chupa'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-book.heavenforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas une fille pour rien =D [ Fanny ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas une fille pour rien =D [ Fanny ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien pour écrire à sa mère...
» Un duo de choc pour une mission de choc ? [Rang C | Genzö]
» Harper serait-il un pyromane amoureux, troublé sous un certain charme?
» Droit au logement, une loi pour rien ?
» Arnel Bélizaire n'a pas pété les plombs pour rien ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruity Town :: -x- The Town -x- :: Centre Ville* :: /Galeries Marchandes/-
Sauter vers: